Edmond

Mulet

Le nouveau commencement. Revenir au passé ou construire le futur.

Trois chapitres, trois langues

Bonjour, je m’appelle Edmond. Je présente dans ce mémoire une partie des travaux que j’ai accompli dans ma vie. Pour vous inviter à le lire intégralement, citoyens et personnes intéressées par le Guatemala, je mets à votre disposition le livre audio et trois chapitres gratuits, en trois langues : espagnol, anglais et français.
El nuevo comienzo, Volver al pasado o construir el futuro

Tres capítulos, tres idiomas

Hola, soy Edmond. Presento en este libro de memorias algo del trabajo que he hecho en mi vida. Para invitarlos a leerlo completo, conciudadanos y personas interesadas en Guatemala, pongo a su disposición el audiolibro y tres capítulos gratuitos, en tres idiomas: español, inglés y francés.
The new beginning. Returning to the past or building the future.

Three chapters, three languages

Hello, I'm Edmond. This memoir contains some of the work I've done throughout my life. In order to invite my fellow citizens as well as anyone who has an interest in Guatemala, to read it in its entirety, I've made it available as an audiobook and three chapters are free in Spanish, English and French.
Diapositiva anterior
Diapositiva siguiente

Mon premier contact avec la guerre au Guatemala remonte à l’âge de 12 ans, en 1963. J’ai été très impressionné que trois policiers aient été abattus dans la rue. C’est un groupe de guérilla qui, en fait, est sorti en revendiquant la responsabilité du meurtre de ces agents des forces de l’ordre…

Lire tout le chapitre

Je méprise l’autoritarisme et ce qu’il implique : l’insulte à l’intelligence, l’abus, l’arrogance, l’unilatéralisme. Les arrogants, les hurleurs, ceux qui se prennent pour des êtres supérieurs, méritent mon dédain…

Lire tout le chapitre

Les armes chimiques sont si brutales, si terribles, qu’elles ont été interdites après la Première Guerre mondiale (1914-1918) et n’ont pas été utilisées pendant la Seconde (1939-1945). Ce sont des armes qui tuent des femmes, des enfants, des non-combattants, de la manière la plus cruelle possible. Dans la guerre civile en Syrie, qui dure depuis plus d’une décennie, des armes chimiques ont commencé à être utilisées…

Lire tout le chapitre
Acheter (en espagnol) Chez Sophos en ligne
Q. 175

a propos de l'auteur

EDMOND MULET
(VILLE DE GUATEMALA, 1951)

C’est un Guatémaltèque universel qui aime son pays. Cette année, il célèbre quatre décennies de mariage avec Karen, sa femme. Ils ont deux fils, Daniel et David, et viennent de recevoir en cadeau leur premier petit-fils.

Il est sous-lieutenant de réserve diplômé de l’Institut central Adolfo V. Hall et avocat de l’Université Mariano Gálvez. Il a travaillé un temps comme journaliste et a également été entrepreneur, mais il a décidé de faire de la politique pour contribuer à changer le Guatemala et le monde.

Il est devenu diplomate, mais pas de bureau, mais d’action. De l’enquête sur l’utilisation d’armes chimiques en Syrie à la direction de la mission de pacification des Nations Unies en Haïti, où il a réussi à réduire les enlèvements de 400 par mois à seulement deux. Sa performance a été un tel succès qu’il a été promu à la tête de toutes les missions de maintien de la paix des Nations Unies dans le monde et plus tard au poste de secrétaire général adjoint des Nations Unies.

En tant qu’homme politique, il a atteint la présidence du Congrès en 1992 et a réussi à faire adopter des lois telles que l’obligation 14 et a dénoncé le premier député narco. Devenu ambassadeur du Guatemala aux États-Unis, il s’est opposé au coup d’État de Jorge Serrano et a travaillé aux côtés de la résistance démocratique pour l’empêcher de transformer le pays en dictature. Il est retourné au Guatemala pour servir à nouveau. En 2019, il se présente comme candidat à la présidentielle et obtient la troisième place.

Il est pieux et, grâce aux enseignements de sa femme, botaniste.

Edmond Mulet. Tous droits réservés.